Savoirs médicaux, savoirs profanes, au prisme des associations des maladies de peau en Franc

Communication de Stéphane HEAS (Université Rennes 2 – VIPS2) dans le cadre de la 2ème séance du séminaire général 2020-2021 « Circulation des savoirs et des savoir-faire » qui porte sur le thème : Innovations, sociabilités et pratiques : La place des populations marginalisées dans la circulation des savoirs et des savoir-faire ». Séance organisée par Virginie ADANE et Grégory BERIET, le 4 février 2021.


0 comments
0 likes
Prev post: Les porteurs du Covid-19 stigmatisés, l’autre épidémie que rien n’arrête

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je suis sociologue, maître de conférences Habilité à Diriger des recherches en STAPS, Sociologie à l’université de Rennes 2, au sein de l’UFR APS. Lire la suite

Revue de sciences sociales et humaines sur les peaux. Le jeu de mots de ce nouveau titre souligne que cette revue n’aborde pas la peau sous un angle apologétique justement, mais qu’au contraire, il s’agit bien d’une revue scientifique qui sous une forme attrayante laissant une place importante à l’iconographie propose des articles approfondis.


Ce blog est destiné à permettre le partage d'informations pratiques, professionnelles et scientifiques concernant les questions de discrimination, d'intégration des minorités, et plus largement des rapports à l'Altérité. Il s'intéresse aux sports et aux autres activités culturelles.


La Société Française des Sciences Humaines sur la Peau (SFSHP) a été créée en 2006 pour regrouper les dermatologues et les autres personnalités intéressées par la dimension humaine, au sens des sciences humaines, de la dermatologie et de la biologie cutanée.

Derniers Articles