Archive Biblio

Une société de l’apparence

Résumé

Les sociétés occidentales au moins semblent gagnées par un phénomène de sportivisation accélérée. A la fois les sports semblent omniprésents (dans les médias, l’actualité, les faits divers, etc.), à la fois les valeurs supposées du sport semblent gagner du terrain : esprit de compétition, fair play, rencontre entre les cultures, les peuples, etc. Cette impression générale est analysée en détail et modulée largement, désormais, par nombre d’équipes de recherches, nombre de programmes, d’expériences, voire d’expérimentations. Reste que le poids des sports et une normalisation des comportements sont remarquables aujourd’hui. La question des addictions comportementales et celle liée à des consommations de produits intervient dans ce contexte ambivalent. A la fois les performances sportives sont décrites comme « historiques », « extraordinaires », etc., à la fois les pratiques dopantes sont décriées… par ceux et celles qui ne connaissent pas de l’intérieur les sports, notamment les sports de haut niveau. Les conduites dopantes dans toute leur variété constituent pour l’élite sportive un mode de vie quasi-normalisé. Mais n’est-ce pas déjà le cas du commun des mortels ? Ces pratiques, nos pratiques, comportent des risques importants d’addictions, soit d’une dépendance potentiellement aliénante. L’intervention visera à éclairer la complexité de ces entrelacs entre actions et dépendances, entre prises de risques et vies risquées.

 

Informations complémentaires
Avis (0)

Informations complémentaires

Auteur

Colloque

6èmes rencontres cliniques en addictologie

Site internet

Organisateur

Lieux

Saint Etienne

Mois

Année

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Une société de l’apparence”

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com